BTS Prothèse Dentaire

Les activités du technicien supérieur en Prothèse Dentaire sont :

  • Enregistrement des prescriptions
  • Conception et réalisation des DMSM (dispositif médical sur mesure) ainsi que la traçabilité des opérations.
  • Encadrement du personnel intervenant dans toutes les opérations nécessaires à la réalisation de prothèses dentaires (amovibles, fixées, othèses).
  • Ces fonctions impliquent d’avoir des connaissances en gestion d’entreprise, de connaitre les matériaux utilisés sans les prothèses, de manipuler des logiciels de CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur), de maîtriser la réglementation encadrant la fabrication de dispositifs médicaux (code de la santé publique et de la sécurité sociale) ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité.
  • Réalisation de prothèses fixées (dento portée, implanto portée), de prothèses métalliques combinées ou non et de prothèses amovibles totales maxillo-mandibulaires.
  • Réalisation d’orthèses.

Connaissance du milieu professionnel

Le futur technicien supérieur doit appréhender au cours de ses périodes de stage les dimensions économiques, environnementales et sociales du travail au laboratoire ainsi que les notions relatives à l’hygiène et la sécurité.

Consolidation des savoirs et savoir-faire

Les périodes de stage doivent permettre aux étudiants :

  • D’appliquer et compléter, en tenant compte des spécificités du contexte, les connaissances et savoir-faire acquis en établissement de formation. Cela nécessite de bien connaître les pratiques quotidiennes au laboratoire que sont : l’enregistrement des prescriptions, les étapes de la conception et de la réalisation des DMSM ainsi que la traçabilité des opérations. Trois axes seront plus particulièrement développés en laboratoire de production en lien avec la connaissance de l’organisation du travail :
    - La prothèse fixée sous toutes ses formes (dento portée, implanto portée…),
    - La prothèse amovible métallique combinée ou non et la prothèse amovible totale maxillo-mandibulaire,
    - L’orthèse.
  • D’effectuer un travail difficilement réalisable en établissement de formation pour diverses raisons : spécificités techniques, coût des matériels et des matériaux. La FAO sera notamment un objectif visé.

Prolongement du projet professionnel

Les pièces de maîtrise sont conçues et réalisées tout au long de la formation. Dix semaines de stage leur sont également consacrées. Le choix des terrains de stage devra ainsi répondre à cet objectif.

Ces trois objectifs sont essentiels et complémentaires à la stratégie de formation développée en partenariat avec l’établissement de formation et devront, pour cette raison, être abordés dans le dossier élaboré par le candidat pour l’épreuve de soutenance de rapport de stage.

Tags: